Un soir sur le réseau!

Un soir sur le réseau!

vendredi 4 mars 2016

LA Z 21 ATLAS à la sauce Michèle

Première machine de la série "Automotrices de Réseau Français", cette belle machine très connue qui a circulé sur bon nombre de destinations se prête bien au jeu de la digitalisation, d'autant que Atlas avait sorti des kits de motorisation, basiques certes et nécessitant quelques modifications mais bien pratiques, dans l'esprit des modèles Tenshedo ou Halling.

PREPARATION DES BOGIES:


Dans un premier temps il s'est avéré nécessaire de démonter ce bogie, déjà pour créer des dérivations de courant sur les prises de courant des roues en vue des éclairages feux et compartiment, redresser légèrement les lamelles pour qu'elles frottent moins fort sur les intérieurs d'essieux, percer dans le couvercle inférieur au niveau des engrenages 2 trous 1.5 mm pour pouvoir graisser les dits engrenages.

Sur ce premier essai je n'ai pas osé créer une prise de courant sur le bogie porteur,ce que je viens de faire sur un matériel identique pour un Picasso que je vous exposerai par la suite.


Découpage des flasque de bogies d'origine pour les coller de chaque côté des bogies porteur et moteur. Colle UHU strong, les autres ne tiennent pas.
Les essieux ne sont pas exactement dans l'alignement sur les flasques, dommage mais bon ça ne saute pas aux yeux.
Un petit détail important, un petit tortillon sur les fils d'alimentation pour donner de l'aisance à la rotation des bogies


Montage essai sur le châssis où deux trois déjà percés permettent le passage des fils au dessus.

LES AMENAGEMENTS INTERIEURS


Peinture et peuplement de la cabine avec des passager chinois à bas prix, aux pattes coupées!


Même un conducteur prend place...quelque peu malmené ultérieurement pour l'installation des feux avant

ECLAIRAGES


Montage simple de 2 leds cylindriques blanc rouge par inversion de courant, diamètre 3mm
recouverte sur les côtés d'une rondelle large de gaine thermo noire et opaque de 3mm pour réduire la diffusion de la lumière.
Les branches sont assez longues pour traverser les cloisons jusqu'au local bagages.


Perçage des conduits de phares dans lesquels j'introduis et colle un tout petit bout de fibre optique de 3 mm, qui vient juste ne face des leds sur le châssis! Ce qui rend le démontage caisse indépendant des feux.
Remarque, je n'avais à cette époque de du 3mm en fibre optique, celle que je referai pour moi, je ne mettrai que du 2 mm ou plus 2,5mm. D'abord c'est plus fin et plus réaliste et ça complique sérieusement la pose de cerclages de phares.

DETAILLAGES


Cerclages l'obsidienne de 3,2 mm. Depuis j'en ai trouvé en 3.6mm qui vont beaucoup mieux mais je les ai finis et à ce jour en rupture de stock

Pour ce modèle j'ai laissé les pantos d'origine qui ne montent pas, mais il y a moyen de beaucoup mieux faire..mais en augmentant
les couts!

Ensuite, le montage que tout le monde connait, pont de diode , condensateur, résistance pour l'alimentation de la rampe leds du plafonnier (une résistance pour réduire l'intensité de l'éclairage en cabine) alimentation des feux avant et arrière avec une résistance de chaque coté!

Compléments de détaillages avec des câblots


En cabine

Feux rouges de fin de convoi.
Les tampons ont été ultérieurement polis des marques d'usinage puis salis



J'en ai travaillé plusieurs pour des personnes qui m'ont demandé
La prochaine, celle que je garderai pour moi, sera bien plus avancée dans les détails et digitalisée.