Un soir sur le réseau!

Un soir sur le réseau!

lundi 7 novembre 2016

LE TRAIN JAUNE ATLAS -1) LA CAISSE.


J'ai suivi et motorisé plusieurs machines statiques de chez Atlas
mais je dois dire, d'un jugement personnel,
que le train jaune est un des moins biens réussis
de l'ensemble des collections

Prévu, c'est vrai pour être statique,
les bogies sont déplorables et inutilisables dans la perspective de le faire rouler
les détaillages sont assez grossiers, avec quelques erreurs
et le moulage caisse assez proche du papier à cigarettes.

1) LE DÉSASSEMBLAGE.

Une vis centrale à chaque bogie et deux vis à chaque extrémité de chassis
maintiennent l'assemblage de l'ensemble qui se compose de 5 grandes parties


Les 2 bogies, le châssis, les aménagement intérieurs
et la caisse.
J'ai opté pour retirer d suite tous les détaillages extérieurs pour préserver certains et les remplacer aussi par des pièces plus crédibles par rapport à l'original. La plupart sont posés avec de mini tenons et  passablement collés. En tirant précautionneusement avec une pince ils viennent assez facilement.

2) PRÉPARATION DE LA CAISSE


Démontage immédiat de tous les vitrages, sauf les façades avant et arrières trop bien collées.
A ce stade il est nécessaire de découper les tenons d'assemblages intérieurs qui gêneront le montage moteur et divers assemblages compartiments. J'ai trouve une micro scie particulièrement pratique.



Un petit coup de lime et le tour est joué!


Peinture intérieure de la caisse pour supprimer la transparence
4 couches de "beige autorail" seront nécessaires, passées au pinceau pour plus d'épaisseur
et 2 couches de noir épais sur chaque intérieur de façade au niveau des feux de route.



Perçage de la caisse pour les feux de route.
1mm pour les feux blancs  et 0.5 mm pour les rouges
Collage de cerclages de phare "l'Obsidienne"


Installation de fibre optique dans les conduits de lumière
collées avec le colle "Revell vitrages" particulièrement trans lucide au séchage.
Un test avec une lampe électrique montre que la lumière passe bien.


3) LES AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS



La partie avant est découpée au niveau de la première rangée de sièges pour libérer l'espace moteur


Découpage des sièges de chaque coté du sas de montée.
Les compartiments ne sont pas ouverts sur ce sas mais fermés par une cloison avec une porte
(ce serait invivable pour les passagers en hiver!!!)



J'ai donc récupéré des cloisons sur 2 dummy de "Train d'Antan" que j'ai pu acheter d'occasion
à quelqu'un qui ne s'est pas sorti du montage. Il manque pas mal de pièces, d'autres irrécupérables
mais c'est une bonne mine de matériel d'amélioration.


Collages et peinture



Aménagement du poste de conduite avec installation d'une cloison qui existe réellement


Installation de passagers et d'un conducteur

4) LES ECLAIRAGES


Collage de leds blanches et rouges pour les feux de route
compartimentés pour éviter le plus possible le mélange des couleurs
une led blanc chaud dirigée vers le haut au milieu pour éclairer les cadrans
percés et sertis de fibres optiques de différents diamètres


Essais lumière


Avec la caisse!

Les cadrans du tableau de la cabine de conduite sont bien éclairés


Une bande led fixée au plafond pour l'éclairage compartiment et sas de montée!

Les reste des aménagements caisse et intérieurs feront partie de la MOTORISATION et DIGITALISATION à venir.

La suite très prochainement!!